Moernach

 

Je veux faire lire une messe :

Monsieur Morand Enderlin : 03 89 40 87 43

J’ai besoin d’un renseignement :

Madame Jacqueline Caspar : 03 89 40 86 22 ou 03 89 40 89 53

Madame Véronique Ruchty : 03 89 08 12 77


Conseil de fabrique :

Monsieur Bertrand Metzger

Eglise de MoernachLocalisé au pied du Kastelberg, Moernach est mentionné pour la première fois en 1230. Un certain Petrus, villicus (régisseur d’un domaine rural) de Muornach, signe comme témoin une donation de biens faite à l’Abbaye de Lucelle. En 1241, les nobles d’Asuel (Suisse) cèdent leur cour de Mornha à l’évêque de Bâle. Durement éprouvé durant la Guerre de Trente Ans (1618-1648), il ne restait, selon la tradition, que deux maisons à l’issue des hostilités.

Jusqu’en 1820, Moernach était une filiale de la paroisse de Koestlach. Depuis cette date, elle est paroisse autonome, placée sous le vocable de saint Joseph. Le clocher de l’église, bénie le 19 mars 1805, a la particularité d’avoir changé trois fois de forme en moins d’un siècle.

 

Saint Joseph
(fêté le 19 mars)

Charpentier, saint Joseph est fiancé à Marie lorsque celle-ci se retrouve enceinte par l'action de l'Esprit Saint. Il deviendra dès lors le père nourricier de Jésus qui, de ce fait, appartient à sa lignée, celle de David. Il est présenté comme un « homme juste » qui a accepté d'accueillir Marie et son enfant en pleine connaissance de cause. Joseph est mentionné pour la dernière fois lors de la visite au Temple de Jérusalem lorsque Jésus est âgé de douze ans. La tradition chrétienne en a déduit qu'il était mort avant l'entrée de Jésus dans la vie publique.

 

Pour visiter l'église :

Pour toute visite, contacter M. Laurent Surgand au 03 89 40 83 41

Eglise Saint Joseph

Ancien chef-lieu d’une mairie de la seigneurie de Ferrette englobant sept villages et possédant une église depuis 1804, Moernach fut pourtant, jusqu’en 1820, une filiale de la paroisse de Koestlach.

L’église Saint-Joseph a été bénie le 19 mars 1805. Du maître-autel, contemporain de la construction de l’église, ne subsiste que le retable et les deux anges priants. Le tableau a été remplacé par une huile sur toile du peintre Sutter, représentant saint Joseph et l’Enfant Jésus. Comme pour le maître-autel, les tableaux primitifs des autels secondaires ont été remplacés par des huiles sur toile du peintre mulhousien François Talenti (1898-1968). Elles représentent la remise du Rosaire à saint Dominique et saint Blaise, patron secondaire des lieux, guérissant un enfant.

La chaire, incomplète, conserve une partie de sa cuve de style premier Empire. Les bas-reliefs représentent la scène de l’apparition du Christ à saint Thomas et celle du Christ bénissant les enfants.

Contre le mur gauche de la nef, la Vierge de Piété date probablement du XVIIe siècle bien qu’elle témoigne d’un travail effectué dans la tradition de la fin du Moyen-Age. L’orgue, en bois de chêne, datée de 1836, est de Valentin Rickenbach, le facteur d’orgue originaire d’Ammerschwihr.

Une des originalités de l’église de Moernach est son clocher. En moins d’un siècle, il a subi trois modifications : le toit pointu initial a été remplacé en 1912 par un toit en bulbe conçu par un architecte allemand et réalisé par le charpentier Henri Kohler de Durlinsdorf. Depuis 1979, une flèche octogonale couronne la tour-clocher.

Sources

Le nouveau guide du Sundgau édité par la Société d’Histoire du Sundgau
Le patrimoine des communes du Haut-Rhin – Flohic Editions

Bulletin paroissial

Horaires messes

Agenda

Mai 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Coordonnées

 

Presbytère catholique de Ferrette

 

1 rue de l'Eglise
68480 Ferrette


Tél : 03.89.40.41.73

 

Email